RDC: Des mouvements citoyens accusent Jean-Claude Muyambo de vouloir les corrompre pour charger Kalev

208

Un collectif de mouvements citoyens, coordonné par Charles Lwamba dénonce une série de tentatives de corruption dans le chef de Jean-Claude Muyambo, ancien bâtonnier du barreau de Lubumbashi dans le dossier qui l’oppose à Kalev Mutondo, ancien administrateur général de l’agence nationale des renseignements (ANR).

Dans un message transmis à la rédaction de Yabisonews.cd, ces mouvements citoyens accusent Jean-Claude Muyambo de chercher à les soudoyer par des personnes interposées pour charger Kalev Mutondo des griefs mensongers. Une idée qui résulte, expliquent-t-ils, du fait de l’arrestation de quelques-uns parmi eux sous le règne de Kalev Mutondo à l’ANR.

« Nous dénonçons avant toute chose la manipulation, les tentatives de corruption ainsi que des nombreuses promesses nous proposées par le bâtonnier Jean-Claude Muyambo, qui souhaite que nous l’accompagnions dans sa démarche qui a pour objectif de charger, mensongèrement Monsieur Kalev à qui, il reproche des griefs ci-haut mentionnés. De par notre statut des défenseurs des droits humains et sentinelles de la démocratie, il est moralement répréhensible pour nous de soutenir une telle démarche qui non seulement repose sur des faussetés mais aussi et surtout entre en contradiction avec notre conscience », lit-on dans le message.

Parmi ces structures figurent notamment « Exigence Citoyenne », « Congo avenir », « Lutte pour le Renouveau du Congo »,  « Droit Social pour Tous », « Congo Action », « l’Unité des Actions de la Société Civile », « Congo en avant », et « Action pour la justice en RDC ».

Contacter par Yabisonews.cd, Jean-Claude Muyambo a récusé toutes ces allégations et dit ne pas connaître ses structures citoyennes.

« Je vais les corrompre pourquoi et pour avoir quoi? D’ailleurs je ne connais pas ces pseudos structures. Je vais aller avec Kalev jusqu’au bout », a-t-il déclaré.

Dostin Eugène Luange