RDC-Dissensions au sein des confessions religieuses : L’abbé Donatien Nshole demande pardon pour “le spectacle désolant”

Invité à intervenir dans le cadre de la commémoration du centenaire de l’ascension de ‘Abdu’l-Baha, le secrétaire général de la conférence episcopale  nationale du Congo ( CENCO) a demandé pardon pour les dissensions qui ont caractérisé récemment les confessions religieuses de la RDC.

Allusion à peine voilée de l’épisode à la controverse autour de la désignation de Denis Kadima à la tête de la commission électorale nationale indépendante ( CENI).

“Je demande pardon pour le spectacle désolant que nous avons présenté dans le cadre d’une certaine plate-Forme“, a lâché Donatien Nshole.

Cette demande de pardon clôturait également son allocution axée sur la cohésion sociale dans le cadre de cette célébration du 100 ans du père spirituel de la foi Baha’is.

A noter que depuis quelques jours, l’heure est à l’apaisement entre le pouvoir de Kinshasa et l’église catholique.

Les deux parties se disent résolument engagées à tourner les pages des dissensions afin de repartir sur les nouvelles bases.

Élysée Odia