RDC-Dr. Munyangi sur son don à l’Udps Maniema: « est-ce que  faire un don avec mon argent est un péché ? »

537

Le docteur Jérôme Munyangi est revenu sur la polémique qu’avait suscité  son don d’une moto en décembre 2020 à la fédération de l’UDPS Kindu.

C’était au cours d’un séminaire organisé à Kinshasa par l’Asbl Promotion pour la défense des droits et intérêts des jeunes (PRODDJIGE), axé sur l’engagement citoyen en période de crise et financé par Ossisa.

« Est-ce que  remettre un don à l’Udps de ma province est un péché?  En plus c’est mon argent, mon salaire. Alors si s’étais dans un orphelinat qu’est-ce qu’ils allaient dire ? Quand ont fait les dons dans les orphelinats et écoles, on n’a jamais vu un acharnement médiatique, mais quand on est allé faire un don à l’Udps ont fait des bruits », s’est-il interrogé. Et de déduire « je ne me suis pas éloigné de ma vision et de mon combat. Je reste scientifique et j’aimerais bien que ce que nous avons comme solution puisse bénéficier à la RDC ».

Parlant de son retour en RDC après l’exil de plus d’une année,  Munyangi a déclaré que ça n’aurait pas été possible si le président de la République ne s’y était pas investi personnellement.

« Je ne suis pas revenu en RDC grâce au gouvernement. Je suis revenu grâce au président de la République. Le gouvernement lorsqu’on était en train de négocier pour  demander de payer juste l’avion, il était incapable de payer un avion. C’est la volonté du président de la République. Je vous épargne des détails, des péripéties et des négociations pour qu’on prenne un vol de Paris jusqu’à en RDC. Je m’attaque au gouvernement de mon papa Ilunkamba », a-t-il déclaré.

Et d’enchaîner « le gouvernement est incapable même de financer un projet de recherche, il est incapable de louer un avion privé. Ils sont capables de prendre l’avion pour des futilités et des choses qui n’ont pas de sens ».

Sans détour, il a réaffirmé que la mission qui l’a ramené en RDC c’est de continuer ses recherches sur l’Artemisia afin d’endiguer le paludisme.

Dostin Eugène Luange