RDC: Evariste Boshab renforce les capacités des députés provinciaux sur la rédaction des édits

Le Sénateur Evariste Boshab a exposé ce mercredi 17 novembre, devant les députés provinciaux réunis en congrès, sur la rédaction des édits.

Il était question pour cet ancien président de l’assemblée nationale, maîtrisant les rouages du parlement de renforcer les capacités des élus  provinciaux sur quelques règles de légistique.

Dans le cadre de l’établissement du dialogue permanent entre les assemblées provinciales et le sénat,  il m’a été demandé par le bureau du sénat d’entretenir les députés provinciaux sur la rédaction des édits. En réalité, il s’est agit d’annoncer quelques règles de légistique, comment élaborer des bons édits qui soient claires, cohérents, intelligibles  présentant une grande lisibilité », a-t-il confié à la presse au terme de cette séance.

Pour ce constitutionaliste, la légistique se veut une technique et méthode qui permettent aux élus de mieux rédiger les textes législatifs.

«Quand on élabore les édits qui sont des lois au niveau provincial,  c’est pour le bon fonctionnement de la  province; mais la première destinataire de ces édits, c’est la population. S’ils sont élaborés dans un langage qui n’est pas compréhensif,  dans un langage ésotérique, ces édits n’ont pas leurs raisons  d’être », a-t-il renchéri.

Devant la presse, Evariste Boshab a affirmé également avoir appris aux parlementaires, les 10 règles qui devront les permettre de bien rédiger les édits. Il y a lieu de rappeler que cette intervention du professeur Evariste Boshab rentre dans le cadre d’un forum de dialogue entre le Sénat et les assemblées provinciales de 26 provinces de la RDC, ouvert depuis  le lundi 15 novembre 2021 à Kinshasa.

Ce forum se veut un cadre de mise en œuvre de dialogue et de concertation entre le Sénat et les assemblées provinciales afin de juguler les crises entre les institutions provinciales.

Dostin Eugène Luange et Israël Senga