RDC/ faible taux de desserte en électricité:
CORAP lance une campagne pour sensibiliser la population à réclamer son droit

508

Au cours d’une matinée organisée le lundi 23 août 2021 à Kinshasa, la coalition des organisations de la société civile pour le suivi des réformes et de l’action publique (CORAP), a procédé au lancement de la campagne de sensibilisation et plaidoyer sur l’accès à l’énergie par la population congolaise.

D’après Justin Mobomi, l’un des organisateurs de ladite campagne, son objectif est de réveiller le peuple afin qu’il réclame à cor et à cri ce qui lui revient de droit.

« C’est une campagne de sensibilisation et de conscientisation pour que nos populations puissent se réveiller et réclamer à temps et à contre temps aux dirigeants l’accès l’énergie », a-t-il dit.

Et d’ajouter: « Il est inacceptable qu’on fasse rien des potentiels énormes en hydroélectricité de plus de 110 mégawatts que le pays possède et de plus de 800 sites hydroélectriques qu’on peut exploiter ».

En outre, il a rappelé la promesse du chef de l’Etat faite lors du forum sur l’énergie électrique en août 2019 à Matadi. Le président Félix Tshisekedi avait promis de ramener le taux de desserte en électricité de 9 à 30% d’ici la fin de son mandat. Pour la CORAP, le peuple devrait se réveiller et pousser le gouvernement à concrétiser cette promesse.

Il sied de noter que cette campagne va s’étendre sur un mois. Elle va se dérouler à travers 5 vidéos qui ont été réalisées après une enquête menée à Kinshasa. Elles seront diffusées graduellement dans les médias audiovisuels, réseaux sociaux et places publiques.

Ces vidéos s’adressent d’une part aux responsables publics qui sont sensés garantir au peuple son droit d’accès à l’énergie, tel que  repris par l’article 48 de la constitution. D’autre part, elles s’adressent au peuple qui est appelé à faire bon usage de l’énergie fournie par la SNEL et institutions publics, notamment l’ANSER.

Sandrine Fundi