RDC: Félix Tshisekedi attire l’attention du gouvernement sur la consommation des drogues Bombé et Muvoke par les jeunes

444

Dans sa communication ce vendredi 20 août, en marge du conseil des ministres hebdomadaire, le président de la République, Félix Tshisekedi, a attiré l’attention du gouvernement sur les dangers de la consommation des drogues baptisées « Bombé » par certains jeunes de Kinshasa et « Muvuke » à Goma.

D’après le compte-rendu du porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya, le président de la République a invité tous les ministères sectoriels « à tout mettre en oeuvre afin de trouver des solutions idoines quant à la prise en charge et à l’encadrement des jeunes victimes de ces substances dangereuses ».

Pour le président de la République, « il est inadmissible que le gouvernement puisse tolérer de voir la jeunesse, levier des forces vives, se détruire inexorablement par des substances toxiques de ce genre ».

Il sied de noter que « Bombé » serait un mélange de résidus provenant de tuyaux d »échappement, de chanvre, de fond de teint et d’autres composantes.

Sa toxicité est actuellement étudiée par une commission spécialisée du ministère de la santé, rapporte le compte-rendu de Patrick Muyaya.

Christian-Timothée Mampuya