RDC : Félix Tshisekedi designe Augustin Kabuya comme informateur pour identifier la coalition majoritaire à l’Assemblée Nationale

Le président Félix Tshisekedi a confié ce mercredi 07 février 2024, une mission d’information à Augustin Kabuya Tshilumba, secrétaire général de l’UDPS, parti arrivé en tête aux législatives de décembre 2023.

« Consécutivement à la tenue des élections législatives le 20 décembre 2023, le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Felix-Antoine Tshilombo Tshisekedi, vient de confier, ce mercredi 7 février 2024 à 12 heures, une mission d’information à monsieur Augustin Kabuya Tshilumba, Secrétaire Général de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social/Tshisekedi, parti arrivé en tête des résultats provisoires en nombre de sièges, aux fins d’identifier formellement une coalition majoritaire à l’Assemblée Nationale permettant la formation du Gouvernement et ce, conformément aux dispositions de l’article 78 de la Constitution », apprend-on d’un communiqué signé par le directeur du cabinet du chef de l’Etat, Guylain Nyembo.

Augustin Kabuya a désormais 30 jours, renouvelables une fois, pour consulter les différents partis, regroupements et personnalités politiques représentés à l’Assemblée nationale, afin d’identifier formellement une coalition disposant de la majorité des sièges.

« Cette mission est de trente (30) jours renouvelable une fois, prenant effet à dater de ce jour. A cette fin, monsieur Augustin KABUYA TSHILUMBA consultera les partis, regroupements et personnalités politiques, toutes tendances confondues, appelés à siéger à l’Assemblée Nationale, aux termes des résultats provisoires proclamés par la Commission Électorale Nationale Indépendante, dès lors qu’aucun de ces partis ou regroupements politiques n’a atteint la majorité absolue des sièges. L’informateur rendra les conclusions de sa mission au Président de la République », renseigne le même document.

Aucun parti n’ayant dépassé le seuil de la majorité absolue à l’issue du scrutin, il revient à l’informateur de mener des négociations en vue de former un gouvernement de coalition, conformément à l’article 78 de la Constitution.

Cette mission s’inscrit dans le processus normal de formation du gouvernement après des élections. M. Kabuya devra recevoir les différentes formations politiques et tenter de dégager un consensus sur un programme et une répartition des postes ministériels.

L’enjeu est de taille alors que le nouveau gouvernement devra notamment faire face aux défis sécuritaires et socio-économiques du pays. L’informateur a jusqu’à début avril pour présenter ses conclusions au président Tshisekedi.

CT. Mampuya

Partager

Votre marque mérite une visibilité

Mettre votre publicité ici (365 x 270 px)
Derniers articles
Catégories

Restez connecté

Rejoignez notre newsletters pour être informé de toutes nos publications.