RDC – Guerre dans l’Est : Dénis Mukwege appelle les Nations-Unis à sanctionner les pays fournisseurs d’armes au M23

Dénis Mukwege a appelé le conseil de sécurité des Nations-Unies à mettre en application le régime des sanctions contre les pays fournisseurs d’armes aux groupes rebelles opérant dans l’Est de la RD-Congo dont le M23, a appris Yabisonews.cd à travers sa déclaration faite, ce lundi 28 novembre 2022.

Le prix Nobel de la paix 2018, demande à ce que les pays qui fournissent d’armes aux rebelles soient identifiés et sanctionnés.

«Il est urgent que la chaîne d’approvisionnement en armes et en munitions soit établie et que les pays impliqués subissent la rigueur des sanctions telles qu’elles sont prévues dans la résolution 2641 des Nations Unies », a demandé Dénis Mukwege.

Par ailleurs, ce défenseur des droits humains espère que la mission effectuée récemment, par le Comité de sanctions du Conseil de Sécurité des Nations Unies sur les armes dans le conflit en RDC aboutira à l’activation du régime des sanctions contre les pays impliqués.

« Nous aspirons à ce que les conclusions du Comité recommanderont sans plus tarder l’activation du régime de sanctions », espère Dénis Mukwege.

Il exige également la cessation de toute coopération militaire bilatérale avec les Etats, fournisseurs d’armes, « si l’on veut créer les conditions propices à la désescalade ».

Le célèbre gynécologue de Panzi a lancé, un appel à la France, le Royaume Uni et les Etats-Unis à ne plus soutenir des Etats qui alimentent la violence et la désolation dans l’Est de la RDC.

Christian-Timothée Mampuya