RDC – Insécurité dans l’Est : La REC exige la rupture des relations diplomatiques aussi avec l’Ouganda

La REC (Représentation des Étudiants du Congo) exige l’expulsion de l’ambassadeur de la République de l’Ouganda en RDC comme fait avec celui du Rwanda et la rupture des relations diplomatiques entre les deux pays.

La Représentation des étudiants du Congo qui dénonce la diplomatie hypocrite entre la RDC et ses voisins, recommande également le retrait de la MONUSCO du sol congolais pour sa « sa complicité avec les agresseurs ».

« Nous en avons ras-le-bol avec une diplomatie hypocrite et improductive. La RDC a toujours été de bonne foi, cependant elle n’a été payée qu’en monnaie de singe. L’expulsion de l’ambassadeur rwandais est un signal fort, mais il faut en faire autant pour son homologue ougandais et surtout chasser la Monusco de la RDC. Cette dernière a brillé par sa complicité avec les agresseurs. L’exemple malien en est une illustration éloquente », a déclaré le Secrétaire Général Adjoint de la REC, Emmanuel Ngamayama.

La REC, dans son communiqué relatif à l’agression rwandaise dont est victime la RDC, lance un appel de mobilisation générale à tous les étudiants congolais pour « mettre hors d’état de nuire notre ennemi commun par des actions de grande envergure à mener sur toute l’étendue de la République , dans les tous prochains jours ».

Hugues Mpaka