RDC : « Joseph Kabila a fui le pays sans laisser des traces à la DGM » ( Augustin Kabuya)

Lors d’une matinée politique organisée ce samedi par l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), le parti du président Felix Tshisekedi, le secrétaire général Augustin Kabuya a fait une révélation surprenante concernant l’ancien président Joseph Kabila.

En effet, M. Kabuya a affirmé devant les militants et combattants de l’UDPS que Joseph Kabila aurait quitté le pays en catimini et sans laisser des traces auprès de la Direction Générale de Migration (DGM). Selon ses dires, l’ancien chef d’État ne résiderait plus en RDC, sans toutefois préciser où il se trouverait désormais.

« Pour votre information, au moment où je vous parle, Joseph Kabila a fui le pays, il n’habite plus ici. Il n’a laissé aucune trace à la DGM, il est parti en catimini parce que c’est lui qui est derrière la guerre qui sévit dans l’Est du pays. Moi, j’étais déjà au courant de ça », a fait savoir Kabuya.

Cette sortie du numéro 1 de l’UDPS va plus loin puisqu’il accuse directement Joseph Kabila d’être derrière la guerre qui sévit dans l’Est du pays depuis plusieurs années déjà. Il laisse entendre que l’ancien président congolais soutiendrait en sous-main les rebelles du M23, qui sont eux-mêmes soupçonnés d’être armés et entraînés par le Rwanda voisin.

Augustin Kabuya a par ailleurs fait allusion aux jeunes du PPRD, parti de Joseph Kabila, qui ont récemment rallié la rébellion de Corneille Nangaa, proche justement du M23. Pour l’heure, ni Joseph Kabila ni le PPRD n’a réagi à ces allégations.

CT. MAMPUYA