RDC : La Banque mondiale s’engage à mettre en place 250 millions USD pour la stabilisation de l’Est

La Banque mondiale s’est engagée à mettre en place, d’ici le mois  de décembre, un programme de 250 millions de dollars américains en appui au programme du gouvernement, en ce qui concerne la stabilisation de l’Est du pays à travers des investissements dans les deux Kivu et en Ituri.

C’est ce qu’a annoncé le vice-président  du Groupe de la Banque mondiale pour la région Afrique Orientale et Australe Hafez Ghanem, au terme d’une audience lui accordée ce vendredi 12 novembre par le Président Félix Tshisekedi.

Selon les propos  rapportés par la présidence, la totalité de nouveaux investissements de la Banque mondiale en RDC sera, d’ici le mois de juin 2022, de plus de 1,3 milliards de dollars américains. Ce sont, dit-elle, des grands investissements dans les secteurs des routes, de l’énergie, l’eau et l’assainissement.

Par ailleurs, le président de la République et Hafez Ghanem ont également abordés les questions concernant le programme des investissements de la Banque mondiale en RDC, dans les domaines des infrastructures, des routes, d’électricité, de l’économie distante, de l’éducation et autres.

Pour le haut fonctionnaire de la Banque mondiale, le Gouvernement congolais a fait beaucoup d’efforts. Il a par ailleurs, souligné que l’économie de la RDC est en train de reprendre du souffle, renchérit la présidence.

Dostin Eugène Luange