Crise au FCC: la cellule de crise de Raymond Tshibanda dissoute par la conférence des présidents

La conférence des présidents des partis et regroupements politiques du front commun pour le Congo (FCC) annonce la dissolution de la cellule de crise mise en place par Joseph Kabila en décembre 2020 et qui etait dirigée par Raymond Tshibanda.

D’après un communiqué dont Yabisonews.cd a obtenu une copie, il est reproché aux “caciques” de cette cellule d’engager le FCC à des fins personnelles.

“Alors qu’il existe encore une coordination en fonction, les membres de la cellule de crise se sont plusieurs fois permis d’engager le FCC auprès des tiers, sans avoir préalablement requis l’aval des autres partis et regroupements politiques membres”, lit-on dans le communiqué.

Et d’ajouter: “Les mêmes camarades caciques qui étaient à la base de la débâcle de la famille politique, continuent à se servir irrégulièrement et unilatéralement du label collectif FCC pour des fins personnelles et égoïstes, abusant ainsi de la confiance de l’autorité morale et des autres camarades membres. Ils négocient en coulisse avec l’Union sacrée pour placer encore leurs poulains à la Ceni”.

Hormis Raymond Tshibanda qui la chapeautait, cette cellule de crise avait également comme membres Marie-Ange Mushobekwa, Didier Manara, Félix Kabange Numbi et Liliane Mpande.

Elle avait été mise en place pour contrer l’offensive de l’Union sacrée de Félix Tshisekedi qui tentait de constituer une nouvelle majorité parlementaire, après la chute de Jeannine Mabunda au perchoir de l’assemblée nationale et la défection de plusieurs cadres qui avaient rejoins l’Union sacrée.

BL