RDC: Lamuka alerte le procureur général de la CPI en prévision de la marche du 15 septembre

207

Une délégation des différentes fédérations de la coalition Lamuka de l’Europe, composée essentiellement des membres de l’ECIDé de Martin Fayulu et du Nouvel élan d’Adolphe Muzito, a déposé le vendredi 10 septembre un mémorandum auprès du procureur général de la cour pénale internationale. Ceci, en prévision des marches du 15 septembre prochain, à Kinshasa et dans certaines villes de l’intérieur du pays.

A en croire Albert Mukulubundu, chargé des relations extérieures de Lamuka qui a livré  l’information à un média local, l’objectif de cette démarche est d’alerter le procureur Karim Khan sur les violations des droits de l’homme qui pourraient être  commises par le pouvoir en place le jour de ces marches.

« Ce memo a pour objectif de mettre le procureur et ses services en alerte. Comme vous le savez, Lamuka organise le 15 septembre une marche pour dire non à la fraude électorale en cours en RDC, non au glissement, non surtout à la politisation de la Ceni. Et par expérience, les autorités de la RDC répriment souvent les marches pacifiques alors que la constitution nous donne le droit de manifester pacifiquement dans le respect des lois« , a-t-il expliqué.

Et d’ajouter: « Nous avons tenu à alerter le procureur qui, sans doute avec ses services, suivront de près ce qui va se passer le 15 et même après pour voir s’il y aura violation des droits humains, s’il y aura répression. Ils pourront alors mener des enquêtes pour identifier les responsables, les poursuivre en tenant compte de ce qui s’est déjà passé au Congo, en Afrique et ailleurs« .

Pour rappel, le gouverneur de la ville de Kinshasa n’a pas pris acte de la lettre d’information lui adressée par Lamuka le 3 septembre dernier. Il a justifié son refus par les mesures sanitaires en vigueur de lutte contre la propagation de Covid-19.

Gentiny Ngobila a par conséquent instruit à la police de prendre toutes les dispositions afin cette marche n’ait pas lieu à Kinshasa.

Landry Kamango