RDC : Le Réseau des Femmes Africaines ministres et parlementaires invite le gouvernement Sama à faire de la paix dans l’Est la priorité des priorités

222

Dans une déclaration lue le samedi 24 avril 2021 à l’esplanade du palais du peuple, le réseau des femmes Africaines Ministres et Parlementaires (REFAMP) a dénoncé les tueries à répétition dans la partie Est du pays et invité le gouvernement à faire de l’instauration de la paix sa priorité.

« Que la restauration de la paix et de l’autorité de l’État, particulièrement à Beni dans le Nord-Kivu, à Djungu et Mwenga, à Itombwe, dans le Sud-Kivu, soient la priorité des priorités de l’action gouvernementale. Que soit mise à la disposition des nos Forces armées, de la police et les autres services de sécurité une logistique conséquente à la hauteur de cet objectif ultimes pour la défense de l’intégrité du territoire national et la protection des personnes et de leurs biens. Que les officiers militaires versés dans le trafics illicites des ressources naturelles soient carrément relevés de leurs fonctions », ont déclaré ces femmes.

À noter que le réseau des femmes Africaines Ministres et parlementaires section RDC est une structure qui œuvre notamment dans l’amélioration des conditions des vies de la population en République démocratique du Congo mais aussi dans la mise en œuvre du principe de l’égalité homme-femme tel que consacré dans la constitution.

Elysée Odia