RDC: Les utilisateurs des appareils 2G seront exemptés du paiement des frais RAM (conseil des ministres)

Au cours du conseil des ministres du vendredi 22 octobre, le premier ministre Sama Lukonde, a annoncé avoir décidé de supprimer le paiement de la taxe RAM pour les appareils téléphoniques de la 2ème génération (2G).

D’après  Sama Lukonde, les téléphones 2G représentent 75% des abonnés des réseaux téléphoniques en RDC.

Lors de son interpellation à la chambre basse du parlement le 29 septembre dernier, le ministre des PT-NTIC, Frédéric Kibassa, avait été appelé par la majorité de députés nationaux à supprimer la taxe RAM. Bon nombre des élus du peuple l’on qualifié “d’escroquerie”.

Dans sa réplique, Augustin Kibassa avait déclaré que la suppression du RAM ne relève pas de ses compétences, dans la mesure où la décision de son institution avait été discutée et adoptée par le conseil des ministres.

Il y a lieu de rappeler que selon le décret du premier ministre mettant en place le RAM, les frais de certification des appareils mobiles sont fixés à 1$ l’an pour les appareils 2G et 7$ pour les appareils 3G et 4G.

Rachidi Ramami