RDC – Nomination de Judith Suminwa Tuluka à la primature : « C’est une avancée dans la promotion de l’égalité du genre » (Cassilda Kibongo)

Les réactions fusent de partout à la suite de la nomination de Judith Suminwa Tuluka au poste de premier ministre par le président de la République.

Dans une interview accordée à la rédaction de Yabisonews.cd ce mardi 02 avril 2024, la bourgmestre de la commune de Basoko, l’une des communes de la ville de Bandundu, chef-lieu de la province du Kwilu, estime que le fait que le président de la république ait porté son choix à la primature sur une femme, est une avancée significative dans la promotion de l’égalité du genre en RDC.

« C’est une très très grande avancée, une avancée significative dans la promotion de l’égalité du genre au poste de prise de décision dans notre pays. Le chef de l’État vient de réjouir les coeurs de toutes les femmes de la RDC. Cette nomination témoigne la confiance que le chef de l’État accorde aux compétences féminines. C’est un sentiment de gratitude envers le chef de l’État qui n’a pas oublié ses promesses faites à la femme congolaise », a déclaré Cassilda Kibongo.

Cette femme qui milite pour le leadership féminin dans la province du Kwilu appelle à l’unité pour accompagner madame le premier ministre afin de mieux accomplir ses différentes tâches.

« Ce n’est pas n’importe quelle femme, elle est compétente. Je lui demande de se démarquer de ses prédécesseurs hommes, de mettre au centre de son gouvernement, l’intérêt supérieur de nation, mais surtout d’être trop exigeante envers elle-même. Nous avons confiance en elle et toutes les femmes également. C’est une lourde responsabilité, mais je pense que main dans la main, homme et femme, devons lui apporter notre soutien afin qu’elle réussisse son mandat », a-t-elle ajouté.

Rappelons que Judith Suminwa Tuluka est la première femme à être nommée au poste de premier ministre en RDC. Avant sa nomination à ce poste, elle occupait les fonctions de ministre du plan au gouvernement Sama Lukonde II et succède ainsi ce dernier à la primature.

Patrick Isebey