RDC – Nouvelles fleurs de Félix Tshisekedi à l’IGF dans la lutte contre la corruption: « Ce chien méchant qui aboie pour empêcher les détournements »

Le président de la République Démocratique du Congo a une fois de plus parlé du travail qu’abat l’inspection générale des finances dans la lutte contre la corruption et les détournements des deniers publics.

Invité spécial au briefing du jeudi 22 février 2024 animé par le ministre des médias Patrick Muyaya, Félix Tshisekedi a répondu aux questions des journalistes dans différents domaines.

S’agissant de la lutte contre la corruption et les détournements des deniers publics, Félix Tshisekedi a une fois de plus salué le travail de l’inspection générale des finances, surtout dans le dossier SICOMINES.

« (…) nous sommes cette fois-ci parés pour encadrer cet argent, parce qu’il y a l’IGF, ce chien méchant là qui aboie à la moindre bêtise, donc voilà nous avons tous les instruments nécessaires qui vont faire que nous allons destiner cet argent à ce pourquoi il a été levé », a-t-il déclaré.

Rappelons que ce n’est pas pour la première fois que le président de la république apprécie le travail que continue d’abattre l’inspection générale des finances, avec à sa tête Jules Alingete qu’il admire également pour son travail.

Patrick Matanga