RDC – Politique : Franck Diongo accuse Félix Tshisekedi de préparer une fraude massive aux élections de 2023

93

Le président du Mouvement Lumumbiste Progressiste (MLP), Franck Diongo a accusé le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi de préparer une fraude à grande échelle à la prochaine élection de 2023. C’était lors d’un meeting populaire, tenu ce dimanche 19 septembre 2022 au stade municipal de Masina dans le district de la Tshangu.

Franck Diongo affirme que le Président Félix Tshisekedi a placé ses collaborateurs à la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) et à la Cour constitutionnelle afin de mettre son plan de fraude en exécution.

« Le président de la République prépare un glissement du calendrier électoral et une fraude massive aux prochaines élections. Il a mis ses proches à la Commission électorale nationale indépendante et à la Cour constitutionnelle », s’est exprimé Franck Diongo.

À lui d’ajouter plus loin encore que : « Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, le fils biologique d’Étienne Tshisekedi, et son gouvernement travaillent pour la disparition de la République démocratique du Congo », a déclaré le président du Mouvement Lumumbiste Progressiste (MLP).

Sur ce, pour éviter la triche, Franck Diongo propose trois piste des solutions :

* La révision de la loi électorale actuelle ;
* La reconfiguration du bureau de la CENI et ;
* La fin du tribalisme qui «caractérise le régime de Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo».

Pour rappel, ce meeting a été organisé à l’occasion de la commémoration du 6ème anniversaire des Martyrs de la démocratie en RDC.

Christian-Timothée Mampuya