RDC-Politique : Parti membre de la plateforme “Le Progressistes”, la “LED” dotée d’un siège à Kinshasa

Parti membre de la plateforme “Les Progressistes” de Samy Badibanga, la Ligue pour l’Emergence et la Démocratie (LED) s’est dotée d’un siège sur l’avenue Nyangwe dans la commune de Lingwala.

Président et secrétaire général de la formation politique, Guy Didier Kintambu a coupé le ruban symbolique le samedi 23 juillet au cours d’une cérémonie ouverte aux membres et sympathisants.

La Plate-Forme, “Les Progressistes” de Samy Badibanga a procédé ce samedi 23 juillet à l’inauguration d’un nouveau siège de cette formation politique sur l’avenue Nyangwe dans la commune de Lingwala.

La dotation de ce siège à la ligue des femmes et la ligue des jeunes résulte de la ferme volonté et de l’engagement de notre autorité morale, celle de doter notre plate-forme d’un nouveau siège confortable, afin d’assurer le bon fonctionnement de notre parti“, a-t-il déclaré.

Cette démarche est une manière pour le parti de s’approcher de ses militants et sympathisants.
Cela permettrait à ces derniers de pouvoir facilement remonter leur desiderata au bureau national dans de bonnes conditions.

Ce siège est un symbole de la détermination de notre plate-forme forme à affronter courageusement les scrutins à venir avec la certitude de l’emporter à tous les niveaux derrière le Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi“.

Devant une foule en liesse venue assister à cette cérémonie, le secrétaire général de la LED a salué la mémoire de Patrice Emery Lumumba et d’Étienne Tshisekedi. Ces personnalités de la RDC qui se sont battu pour le bien-être du peuple Congolais.

Occasion pour le secrétaire général Guy Didier Kintambu de rendre un vibrant hommage aux vaillants soldats des FARDC “qui font face en ces moments même aux agresseurs du M23 dans l’Est du pays“.

Il a, à cet effet, sollicité une minute de silence pour “les compatriotes qui meurent pour défendre notre chère mère partie et à nos frères et sœurs qui périssent, victimes de cette barbarie qui n’ont commis aucun péché, si ce n’est qu’appartenir a une nation riche et convoitée“.

Au secrétaire général Guy Didier Kintambu de signifier que “notre parti ne fera aucune concession pour défendre l’intégrité territoriale du pays. Et sur ce, nous comptons sur la conjonction des efforts et la synergie dans les actions”.

Ramami