RDC – Procès Stanis Bujakera : Le tribunal rejette à nouveau la demande de libération provisoire du journaliste

Le tribunal de grande instance de Kinshasa-Gombe a rejeté pour la énième fois la demande de liberté provisoire du journaliste Stanis Bujakera, directeur de publication adjoint du média en ligne Actualité.cd.

Cette décision intervient alors que les avocats de Stanis Bujakera avaient évoqué l’absence d’indices sérieux de culpabilité de leur client et l’absence de risque de fuite, soulignant qu’il a une résidence connue à Kinshasa où la justice peut le trouver. Ils avaient également demandé une contre-expertise pour lever les contradictions dans l’accusation portant notamment sur la fabrication présumée d’un sceau de l’Agence nationale de renseignement (ANR).

Les avocats ont également sollicité du tribunal la réquisition de l’ANR pour obtenir le sceau original au cœur de l’arrestation de leur client le 8 septembre dernier à l’aéroport de Ndjili.
Le journaliste est accusé de “faux en écriture, falsification des sceaux de l’État”, “propagation de fausses informations” et “transmission de messages erronés et contraires à la loi”. Après quelques jours en détention policière, il a été transféré à la prison de Makala le 15 septembre.

La mobilisation se poursuit pour exiger la libération de Stanis Bujakera, détenu de manière arbitraire depuis près de deux mois selon ses avocats. Ses collègues ainsi que des acteurs de la société civile congolaise et internationale demandent sa libération immédiate. Le tribunal va statuer le 17 novembre prochain sur la demande de contre-expertise formulée par la défense.

Christian-Timothée Mampuya

Partager

Votre marque mérite une visibilité

Mettre votre publicité ici (365 x 270 px)
Derniers articles
Catégories

Restez connecté

Rejoignez notre newsletters pour être informé de toutes nos publications.