RDC – “Recul de développement” : Matata Ponyo indexe le “déficit chronique de leadership et de gouvernance”

L’ancien premier ministre de la République Démocratique du Congo, Augustin Matata a, dans son discours dénommé «Pona Congo ya Lokumu», rendu public ce jeudi 16 novembre 2023, fait le point sur l’évolution des choses dans différents secteurs, dont l’économie pour le développement de la RDC.

Augustin Matata Ponyo a, dans ce discours, relevé certains facteurs qui d’après lui, ralentissent le développement de la RDC.

«Vouloir relancer les investissements directs étrangers et locaux et en même temps continuer à alourdir le système de prélèvement fiscal et laisser s’amplifier les tracasseries
judiciaires contre les opérateurs économiques déjà installés. Chercher à promouvoir le secteur privé comme moteur de croissance économique, et en même temps continuer à surpayer par le Trésor public les acteurs politiques devenus parfois plus riches que les opérateurs économiques ! C’est le monde en l’envers», a-t-il déploré.

Le candidat à la présidentielle de décembre 2023 estime, par ailleurs, qu’avec les potentialités dont dispose la RDC notamment dans le domaines de l’agriculture, avec son riche sol et sous-sol, elle peut connaître un essor, mais à condition qu’il y ait changement de leadership et de bonne gouvernance.

«Alors que j’étais premier ministre de 2012 à 2016, la RDC a réalisé les meilleures de ses performances socio-économiques
depuis l’indépendance, en 1960. Celles-ci restent imbattables jusqu’aujourd’hui, soit sept ans après. Si en tant que chef du gouvernement, j’ai pu obtenir de tels progrès, que ne ferai-je pas si je suis élu président de la République ?», s’est-il interrogé.

Président du LDG, Matata Ponyo a gravi certains échelons sur la scène politique congolaise à différents postes ministériels, avant d’être nommé premier ministre de 2012 à 2016 sous Joseph Kabila.

Patrick Matanga

Partager

Votre marque mérite une visibilité

Mettre votre publicité ici (365 x 270 px)
Derniers articles
Catégories

Restez connecté

Rejoignez notre newsletters pour être informé de toutes nos publications.