RDC : Un véhicule poids lourds “surchargé” provoque l’effondrement du pont Ituri construit depuis 1935

RDC : Un véhicule poids lourds "surchargé" provoque l'effondrement du pont Ituri construit depuis 1935

Le passage d’un gros véhicule “surchargé” a provoqué, lundi 13 mars 2023, l’effondrement du pont Ituri jeté sur la rivière portant le même nom, dans la province de l’Ituri, au Nord-Est de la RD Congo.

Il s’agit d’un véhicule poids lourds de marque Actros transportant des planches qui quittait Teturi en partance pour le centre de Mambasa, chef-lieu du territoire portant le même nom.

Le Coordonnateur de la Nouvelle Société Civile Congolaise (NSCC) à Mambasa redoute la hausse des prix des produits de première nécessité suite à la coupure de cette infrastructure d’intérêt capital. John Vuleveryo réclame des sanctions à l’égard des agents commis à la sécurité de ce pont.

“Ce véhicule s’est vu autorisé de franchir ce pont. Alors que malheureusement, depuis l’année passée, les services de l’État qui sont commis sur ce pont avaient déjà été instruits de ne pas permettre à ce qu’un véhicule de grande charge puisse franchir. Parce que c’est un pont déjà fatigué étant donné qu’il venait de passer beaucoup de temps sans être réhabilité. Avec comme conséquence, le tronçon qui relie le territoire de Mambasa à celui de Beni passant par Biakato. Ceci entraînera peut être demain ou après demain d’autres conséquences, dont la hausse des prix des produits de première nécessité qui, généralement, proviennent de Beni”, a-t-il dit.

Et d’ajouter : “Nous souhaitons que, tous les agents qui étaient commis à ce pont pour contrôler le tonnage des véhicules sensés passer, soient interpellés par les services compétents”.

Cet activiste des droits humains appelle le Gouvernement congolais à réhabiliter urgemment le pont Ituri, construit depuis 1935, sur la route nationale N°44.

Fabrice Ngima

Partager

Votre marque mérite une visibilité

Mettre votre publicité ici (365 x 270 px)
Derniers articles
Catégories

Restez connecté

Rejoignez notre newsletters pour être informé de toutes nos publications.