RDC : W. Bakonga crée une commission pour examiner la situation des écoles radiées dans la liste de paie pour « faux arrêtés »

184

En République démocratique du Congo, plus de 1.000 écoles ont été radiées de la liste de paie par le gouvernement congolais. Motif évoqué : fonctionnement avec faux arrêtés.

Dans un communiqué parvenu ce jeudi 01 avril 2021 à 7SUR7.CD, le ministre de l’Enseignement Primaire Secondaire et Technique (EPST) Willy Bakonga Wilma explique qu’une commission ad hoc vient d’être créée avec comme mission d’examiner cas par cas la situation de ces établissements scolaires concernés.

« Il s’agit des écoles datant de l’époque colonial et celles créées immédiatement après l’indépendance, éligible à la régulation scolaire, c’est à dire les écoles datant de la période d’avant la procédure de création par voie d’arrêté« , renseigne le communiqué.