Recensement de la population: le premier ministre met en place une commission pour préparer le cahier des charges

279

Le premier ministre Sama Lukonde a réuni autour de lui ce lundi 5 juillet, le ministre de l’intérieur Daniel Aselo, celui du plan Christian Mwando Nsimba et celui du numérique Désiré-Cashmir Kolongele pour échanger sur la question relative au recensement de la population de la RDC avant les élections de 2023.

D’après le vice-premier ministre de l’intérieur, un comité d’experts a par conséquent été mis en place pour élaborer un cahier des charges à soumettre au gouvernement dans 10 jours.

« Son excellence monsieur le premier ministre a invité le ministère de l’intérieur, le ministère du numérique et le ministère du plan pour échanger, pour la toute première fois depuis que nous sommes là sur le processus du recensement ou de l’identification de la population congolaise parce que tout le monde le sait que d’ici 2023 le pays devra organiser les élections nationales », a-t-il déclaré à la presse à l’issue de la réunion.

Et de poursuivre: « C’est pour cette raison  principale que son excellence monsieur le premier ministre a bien voulu nous inviter ce jour pour qu’ensemble, les 4 ministères et les services attachés à ces ministères, de manière à nous permettre aujourd’hui de commencer à faire ce que  nous devons faire. Donc, il y a toute une voie à suivre et pour cette fin là, une commission venait d’être mise en place de manière à ce que, d’ici 10 jours, un cahier des charges soit soumis à son excellence monsieur le premier ministre ».

Il sied de rappeler que l’Office national d’identification de la population (ONIP) avait dévoilé en septembre 2020, son plan de recensement général de la population dont le coût est chiffré à 350 millions de dollars.

Sandrine Fundi