Rentrée parlementaire de septembre: Bahati Lukwebo et Christophe Mboso échangent sur les préparatifs

219

Le président du sénat, Bahati Lukwebo, a été reçu en audience par son homologue de l’assemblée nationale, Christophe Mboso, ce jeudi 26 août.

Les deux speakers de deux chambres du parlement ont abordé plusieurs sujets d’actualité, notamment la rentrée parlementaire de septembre qui se profile à l’horizon et les obsèques du président de l’assemblée provinciale du Haut-Katanga.

« Nous nous concertons régulièrement. Et il en sera toujours ainsi. Comme vous le savez, nous sommes en pleine session, parce qu’il y a l’état de siège qui est toujours pendant. Nous préparons déjà la rentrée parlementaire de la session ordinaire qui s’ouvre le 15 septembre 2021 », s’est exprimé le président du sénat devant la presse.

Et d’ajouter: « Nous suivons de près ce qui se passe à Lubumbashi, avec les obsèques du président de l’assemblée provinciale du Haut-Katanga, l’honorable Gabriel Kyungu. Nous avons, à la dernière minute, appris que les obsèques sont reportées ».

Rendant hommages à celui qu’on appelait à Lubumbashi « Baba wa Katanga », le président de l’assemblée nationale a dit regretter la disparition de l’un des « maillons importants » de l’union sacrée.

« Ce grand frère était et restera un monument de la vie politique dans notre pays. Il a contribué à beaucoup d’événements, même à l’avancement de la démocratie dans notre pays. Sa mort est une perte énorme pour la classe politique, spécialement pour l’Union sacrée. Il est parmi les maillons importants de l’Union sacrée, un élément dévoué à la cause de la paix et de l’unité. Aujourd’hui, nous le perdons, ça fait regret énorme », a déploré Christophe Mboso.

Concernant les obsèques de Gabriel Kyungu wa Kumwanza, il sied de noter q’une délégation du parlement est arrivée à Lubumbashi ce jeudi 26 août.  Elle est conduite par le premier vice-président de l’assemblée nationale, Jean-Marc Kabundi.

Christian-Timothée  Mampuya