Reprise des pourparlers de Nairobi : Nouvel Élan invite la RDC à boycotter le dialogue avec le M23 parrainé par le Rwanda et l’Ouganda

Nouvel Élan invite la RDC à boycotter le dialogue avec le M23 parainné par le Rwanda et l’Ouganda dans le cadre de la reprise des pourparlers de Nairobi convoqués par la Communauté des États de l’Afrique de l’Est pour le 16 novembre.

Pour le parti d’Adolphe Muzito, “il n’est guère question de discuter quoi que ce soit avec les rebelles notamment du M23, le Rwanda et l’Ouganda”. Le secrétaire général de ce parti de la coalition Lamuka invite, en revanche, le Gouvernement à prendre langue avec “les pays puissants qui soutiennent le M23 à travers ces deux pays voisins”.

Blanchard Mongomba a signifié qu’au vu du potentiel économique, le Rwanda et l’Ouganda seuls ne sont pas capables de soutenir le M23 avec des armes sophistiqués. Voilà pourquoi Nouvel Élan voit, à travers ce mouvement rebelle, la main des grandes puissances occidentales.

L’ancien président kenyan Uhuru Kenyatta et Evariste Ndayishimiye ont convenu de la reprise des pourparlers de Nairobi entre le Gouvernement congolais et différentes factions rebelles dans l’Est de la RDC. Mais cette fois-ci, ils ont insisté sur la présence du M23.

Ramami