Réquisitoire contre Kabund : Le parti ACh le qualifie “d’imaginaire et de politiquement motivé” (Communiqué)

Le parti Alliance pour le changement (ACh) de Jean-Marc Kabund a réagi au réquisitoire contre son président émis par le Procureur général près la Cour de cassation.

A travers un communiqué rendu public ce samedi 23 juillet, l’ACh dénonce la ‘dérive dictatoriale du pouvoir en place”. Alliance pour le changement qualifie ce réquisitoire “d’imaginaires et politiquement motivées”. “Les infractions soulevées par le Procureur général près la cour de cassation ne sont pas fondées”, écrit-il.

L’Alliance pour le Changement est d’avis que ce réquisitoire du Procureur général près la cour de cassation contre Jean-Marc Kabund “n’est purement et simplement que l’expression de l’intimidation et de l’instrumentalisation de la justice contre les adversaires politiques”.

Le Procureur général près la Cour de cassation a écrit, le vendredi 22 juillet, au président de l’Assemblée Nationale demandant la levée des immunités de Jean-Marc Kabund. Il lui est reproché d’avoir tenus des propos diffamatoires et a proféré des injures à l’endroit du chef de l’État.

Ramami

Partager

Votre marque mérite une visibilité

Mettre votre publicité ici (365 x 270 px)
Derniers articles
Catégories

Restez connecté

Rejoignez notre newsletters pour être informé de toutes nos publications.