Sénat: Bahati Lukwebo et Bintou Keita échangent sur les réformes électorales

230

Le président de la chambre haute du parlement, Bahati Lukwebo, s’est entretenu ce vendredi 23 juillet avec la représentante du secrétaire général de l’ONU en RDC, Bintou Keita.

D’après la cheffe de la Monusco, leurs échanges étaient focalisés sur les réformes électorales, préalables majeurs avant les élections de 2023.

« C’était un moment d’échanges importants sur différents sujets. Nous avons passé en revue les éléments de priorité de son discours lors de la rentrée parlementaire. Et aussi, nous avons insisté sur les priorités de l’époque, celles de débuter le processus de réforme, notamment la réforme électorale qui était au coeur de notre discussion », a-t-elle dit à la presse au sortir de l’audience.

Bahati Lukwebo et Bintou Keita se sont promis de se revoir régulièrement pour échanger sur les questions de l’heure.

« La première fois que je suis venue rencontrer son excellence c’était au mois de mars dernier. Nous sommes maintenant au mois de juillet, mais surtout, ce qui est plus important est que nous nous sommes promis de ne pas laisser passer plusieurs mois avant de nous revoir et d’avoir des consultations fréquentes et régulières », a-t-elle conclu.

Il sied de rappeler que le processus de réforme électorale est déjà en cours avec  l’adoption et la promulgation  de la loi organique sur la Ceni.

Actuellement, c’est l’étape de désignation des animateurs de la Centrale électorale par les composantes qui est en cours. Elle devra aller jusqu’au 28 juillet prochain.

Sandrine Fundi