Sénat : Modeste Bahati menace d’invalider les sénateurs absentéistes au 3/4 des séances pentières à l’exception de Joseph Kabila

Modeste Bahati a tapé du poing sur la table au sujet de l’absentéisme des sénateurs. Au cours de la plénière de ce jeudi 29 septembre, le président de la chambre haute du Parlement n’a pas recouru à la langue de bois pour menacer les absentéistes d’invalidation.

« Excepté Joseph Kabila Kabange, couvert par son statut de sénateur à vie, les sénateurs qui vont, sans autorisation, s’absenter au 3/4 des séances plénières d’une session, vont perdre leurs sièges et seront invalidés », a prévenu Bahati Lukwebo conformément au Règlement Intérieur du Sénat.

Le rappel à l’ordre de Modeste Bahati fait suite aux nombreuses absences non-justifiées enregistrées au Sénat. Ces absences, a reconnu le speaker de la chambre haute du Parlement, ne facilitent pas les choses quant au déroulé des travaux en plénière.

A l’Assemblée nationale, plusieurs députés nationaux Adolphe Muzito du Nouvel Élan, Henri Mova, Papy Niango, Luc Mulimbalimba Masururu et Marie-Ange Mushobekwa, tous de l’opposition, ont été invalidés pour motifs d’absences non justifiées et non autorisées aux séances plénières de la chambre basse du Parlement à la suite d’un rapport de la commission chargée d’examiner le cas des élus dits « absentéistes » adopté lors de la plénière du mercredi 15 juin 2022.

Ramami