Sommet de G20 à Bali : Anthony Blinken appelle le Rwanda à prendre des mesures actives “pour faciliter la désescalade en RDC”

Sommet de G20 à Bali : Anthony Blinken appelle le Rwanda à prendre des mesures actives
Anthony Blinken appelle le Rwanda à prendre des mesures actives "pour faciliter la désescalade en RDC

Anthony Blinken, le chef de la diplomatie americaine, a appelé, ce mardi 15 novembre, le Rwanda à prendre des mesures actives “pour faciliter la désescalade en RDC”.

Le secrétaire d’État américain et Vincent Biruta, ministre rwandais des Affaires étrangères ont échangé sur la question liée à la crise dans l’Est de la RDC à Bali en Indonésie dans le cadre du Sommet G20.

Le 9 août dernier, Anthony Blinken a séjourné en RDC. Sans condamner ouvertement Kigali, que le gouvernement congolais ainsi que les experts des Nations unis accusent de soutenir le M23, le secrétaire d’État américain a partagé les inquiétudes de son pays.

“Nous sommes préoccupés par ce rapport des Nations unies qui indique que le Rwanda appuyait le M23. Nous en appelons à chaque partie dans cette région de pouvoir arrêter tout appui au M23, tout appui à tous les autres groupes armés non étatiques”, a-t-il déclaré.

Ramami