Spoliation du terrain du Grand Séminaire Saint Jean XXIII : L’Archidiocèse de Kinshasa maintient ses accusations contre l’ambassadeur John Nyakeru (Communiqué)

L’Archidiocèse de Kinshasa ne s’est pas dédit sur les accusations de spoliation de ses terres visant un membre de la famille présidentielle. A travers un communiqué rendu public ce lundi 25 juillet, l’Église Catholique balaye d’un revers de la main l’hypothèse selon laquelle elle se serait trompée.

« Contrairement à ce qui circule dans les réseaux sociaux, l’Archidiocèse de Kinshasa n’a jamais présenté des excuses, ni reconnu une quelconque erreur concernant la personne de Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur John Nyakeru, citée dans l’affaire de spoliation du terrain du Grand Séminaire Saint Jean XXIII« , a fait savoir l’Archidiocèse de Kinshasa.

En effet, « dans l’audience que Son Eminence Fridolin Cardinal Ambongo, Archevêque Métropolitain de Kinshasa avait accordée le jeudi 21 juillet 2022 à Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur John Nyakeru, à la demande de ce dernier, il lui a été clairement signifié que des personnes bien identifiées le citent dans cette affaire de la spoliation« .

Et d’ajouter : « Leurs contacts lui ont été remis. Il lui appartient à présent de prouver son innocence en poursuivant ceux qui le citent dans cette affaire. Ce qu’il a promis de faire, et l’Archidiocèse attend patiemment la suite« .

Dans ce communiqué signé par l’Abbé Edouard Isango, Secrétaire-Chancelier, l’Archidiocèse de Kinshasa rappelle qu’il ‘n’a jamais mandaté qui que ce soit d’autre pour s’exprimer en son nom sur les réseaux sociaux. Il n’est donc pas de bon aloi de faire de l’intox! »

Ramami