Supposés abus sexuels dans le milieu du football : La FÉCOFA diligente une commission d’enquête

Dans un communiqué de presse, publié ce vendredi 4 novembre, la Fédération Congolaise de Football (FÉCOFA) a diligenté une commission d’enquête sur le supposés abus sexuels dans le milieu du football congolais.

L’organe gérante du football congolais renseigne qu’elle appris avec consternation la nouvelle sur les réseaux sociaux.

« La FÉCOFA vient d’apprendre avec consternation les informations diffusées dans les réseaux sociaux faisant état de l’existence d’un réseau pédophile hautement actif dans les milieux du football en RD-congo », a-t-elle indiqué.

À cet effet, la FÉCOFA proteste fermement contre ces pratiques qui, selon elle, « ne s’inscrivent pas dans l’éthique et la gouvernance du football telles que prônées par la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) et la Confédération Africaine de Football (CAF) valeurs auxquelles la FÉCOFA a indéniablement souscrit », a déclaré cette instance.

C’est le journaliste français , Romain Molina qui a fait éclater cette affaire au grand jour, à travers une enquête publiée depuis le jeudi 3 novembre 2022. Ce dernier affirmait que des dirigeants sportifs et entraîneurs congolais sont impliqués dans un réseau des pédophiles . En effet, ils proposent aux joueurs mineurs une place de titulaire dans l’équipe en contrepartie du sexe.

Selon lui, la FÉCOFA était au courant de cette affaire depuis plusieurs années sans toutefois mettre la main sur les auteurs de ces acte.

Christian-Timothée Mampuya