Tanganyika: 24 heures après sa destitution à la tête de la province du Tanganyide,  Zoé Kabila réagit

227

Dans un compte rendu lu devant la presse ce vendredi 07 mai, après une réunion extraordinaire du conseil des ministres provinciaux du Tanganyika, qui s’est déroulée par visioconférence et présidée par le gouverneur déchu Zoé Kabila, le ministre provincial et porte-parole de ce gouvernement, Dieudonné Kamona, a annoncé les nouvelles directives données par le chef de l’exécutif provincial déchu, afin d’assurer les affaires courantes

« Question d’intérêt supérieur de la nation, il n’y a pas d’Union sacrée, ni de FCC, mais seule la nation congolaise reste l’identité pour tous les congolais »,  a-dit Zoé kabila cité par le porte-parole de son gouvernement provincial.

Le gouverneur destitué dit attendre la sagesse du chef de l’Etat qui est le garant du bon fonctionnement des institutions nationales et provinciales, ainsi que la justice congolaise pour dire le bon droit afin de trancher cette situation qui prévaut actuellement dans le Tanganyika.

« Rien n’est nouveau. Quitter la gestion d’une province n’est pas la fin du monde. Le plus important est d’avoir la passion pour la province et pour la population »,  a conclu Zoé Kabila.

Pour rappel, c’est le  jeudi 6 mai que le gouverneur Zoé Kabila et son gouvernement provincial étaient destitués. La motion de défiance avait remporté 13 voix sur 25 députés que compte l’Assemblée provinciale.

Sandrine FUNDI