Tourisme : Le ministre Modero Nsimba promet de résoudre le problème des services du tourisme qui manquent des bureaux

283

Le ministre du tourisme, Modero Nsimba a échangé le jeudi 6 mai avec les différents acteurs étatiques et non étatiques impliqués dans le secteur du tourisme en RDC, au jardin botanique de Kinshasa.

Il a rassuré aux uns et aux autres qu’il placera l’homme au centre de son mandat, étant donné que c’est lui qui concourt à la promotion du tourisme.

« J’ai toujours mis l’homme au centre de mes actions (…). Etre ministre du tourisme ça veut dire être agent marketeur, la personne censée vendre l’image du pays. Et l’image commence par l’homme qui la porte. Sommes nous vendables de l’image des congolais aujourd’hui avant d’inviter les gens de venir visiter nos gorilles de montagne et nos Okapi ? Nous devons nous remettre en cause comme le chef de l’État nous l’a dit lors de la création de ce nouveau vent politique qu’on appelle l’union sacrée pour la nation », a déclaré Modero Simba.

Par ailleurs,  il promet de s’impliquer dans la situation des différents services  du tourisme qui manquent les bureaux et demeurent locataires.

Plusieurs acteurs publics et privés travaillant dans le secteur du tourisme, à savoir le directeur général de l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN), le commandant du corps pour la protection des parcs nationaux (CORPPN) et le directeur général de l’organisation nationale du tourisme ont pris part à cette rencontre.

Sandrine FUNDI