Tshisekedi aux étudiants de l’UPN : « Je viens vous annoncer que vous aurez le wifi gratuit d’ici là, tous les professeurs qui vendent les syllabus vont cesser »

430

Le Chef de l’État Félix Tshisekedi, accompagné du ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU), Muhindo Nzangi, a effectué une visite ce mercredi 05 mai, à l’Université pédagogique nationale. 

Dans son discours prononcé devant les étudiants de cet alma mater, Félix Tshisekedi a annoncé la descente dans les prochains jours d’un groupe d’ingénieurs en construction pour étudier la possibilité de procéder à la rénovation des auditoires et homes des étudiants de cette université publique.

Dans ses propos, le chef de l’Etat s’est dit déterminé à améliorer les conditions d’études dans les universités pour matérialiser sa vision « le peuple d’abord ». Selon ses dires, les étudiants doivent étudier dans des bonnes conditions pour qu’ils soient capables  de construire le pays dans les jours à venir.

«Je suis venu vous dire ceci à propos des infrastructures, vous allez voir pas plus tard que cette semaine les ingénieurs en construction. Ils viendront voir ce qu’on peut réaménager. Donc soyez patients, nous allons réaliser la vision « le peuple d’abord » pour lequel nous avons combattu pour avoir ce pouvoir. D’ailleurs, vous avez amélioré en disant « l’étudiant d’abord ». Donc, dans les jours à venir, votre outil de travail va s’améliorer », a déclaré Félix Tshisekedi sous les applaudissements nourris des étudiants.

Par la même occasion, le président de la République a également annoncé l’installation de la connexion internet sans fil gratuit. Projet qui concerne l’Université de Kinshasa aussi.

« Je viens vous annoncer que vous aurez le wifi gratuit d’ici là. Ça va vous faciliter dans vos  travaux et  vos études. Dès que le wifi gratuit sera installé, tous les professeurs qui vendent les syllabus cesseront de le faire. L’étudiant n’est pas une vache à lait, l’étudiant c’est l’avenir du pays. Il faut que nous vous mettions dans des bonnes conditions pour que demain vous puissiez bien construire ce pays », a-t-il renchéri.

Il y a lieu de rappeler que cette visite du chef de l’Etat était sollicitée par l’Association des professeurs de l’université pédagogique nationale (APUPN) depuis le mois de septembre 2020, à l’occasion d’une audience qui leur avait été accordée. Cette dernière souhaite voir le gouvernement réhabiliter l’Université pédagogique nationale comme cela a  été fait à l’université de Kinshasa.

Dostin Eugène Luange