Tshisekedi aux membres du gouvernement: « Il n’y a pas de place pour satisfaire aux caprices de quelque autorité morale que ce soit »

278

Dans son discours d’ouverture du séminaire des membres du gouvernement ce jeudi 22 juillet à Kinshasa, le président de la République, Félix Tshisekedi, a exhorté les membres du gouvernement à privilégier la solidarité entre eux et surtout à se soumettre aux directives ainsi qu’au leadership du premier ministre, Sama Lukonde.

Pour Félix Tshisekedi, avec le gouvernement de l’union sacrée, Il n’y a pas de place pour satisfaire aux caprices d’une quelconque autorité morale, encore moins se conformer à la logique des partis politiques.

« Du moment où vous avez pleinement conscience de votre participation au gouvernement de l’Union sacrée, il est attendu de chacun de vous évite des prises de position partisanes qui viendront nuire à l’idéal du peuple d’abord », a-t-il déclaré.

Et de marteler: « Il n’y a pas de place pour satisfaire aux caprices de quelque autorité morale que ce soit, ni pour vous conformer à la logique des partis ».

Le président de la République a ainsi exhorté les membres du gouvernement à œuvrer pour l’amélioration des conditions sociales de la population.

Aux experts qui vont animer ce séminaire, le président de la République a exhorté de ne pas dispenser des enseignements académiques, mais plutôt à chercher à susciter des échanges et des discussions mutuellement instructifs pour tous les participants.

Dostin Eugène Luange